L’organisation et moi c’est une grande histoire d’amour qui termine toujours mal. J’ai longtemps ( et souvent ) cherché le système d’organisation qui me conviendrai le mieux, mais en vain. Pas assez flexible, trop encombrant, pas assez lisible, etc. Il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas.

Sauf qu’en devenant maman, et encore plus depuis que mon fils est rentré à l’école, j’avais absolument besoin d’être organisée dans mon quotidien. Entre les sorties, les papiers à remettre à la maîtresse, les rendez – vous médicaux, il fallait que je trouve un système pour penser à tout sans avoir le cerveau en mode surchauffe de peur d’oublier.

J’avais déjà essayé le Bullet Journal il y a quelques années mais ça n’avait pas été une franche réussite. Et pourtant, depuis le mois de Janvier j’y suis revenue et je crois qu’aujourd’hui je peux enfin dire que c’est le système d’organisation parfait pour moi!

Mais c’est quoi le Bullet Journal?

Le Bujo est un carnet où l’on va y noter notre agenda et toutes les listes que nous avons l’habitude d’écrire sur des bouts de papier volants. Pour en savoir plus, je t’invite à aller voir le site et la vidéo du créateur, qui seront plus parlante que mon explication.

Avant de me lancer, j’ai vraiment bien regarder comment le Bujo était organisé et j’ai recensé exactement ce dont j’avais besoin dans mon quotidien.

LE SUPPORT:

Si tu regardes sur la toile, tu verras que tu peux créer un Bullet avec un simple carnet acheté en supermarché. Mais comme je suis une dingue de papeterie ( j’échangeais mes gouters contre des crayons à l’école primaire…) j’ai choisi de prendre dès le départ le fameux carnet Leuchtturm 1917. En plus d’être beau ( se décider sur la couleur est une torture! ), il est hyper pratique car adapté au système du bullet : format A5, pages numérotées, il y a déjà  l’index et les pages sont en pointillées ce qui permet de souligner ou de créer des tableaux à main levée. J’ai acheté le mien sur le site Journaling. La livraison à été hyper rapide et très soignée!

INDEX, KEY, CALENDRIER ANNUEL ET FUTUR LOG:

Comme tout Bujo, le mien commence avec l’index, qui permet de reporter chaque page du bujo pour pouvoir s’y retrouver,  la page KEY ( symboles qui permettent de repérer si c’est une tâche ou un rdv, si ça a été fait, annulé ou reporté. ) et le futur log. Ce dernier permet de noter les choses à faire dans les mois à venir. Je l’ai fait sur 6 mois mais pour le prochain je le ferais sur 12 mois directement. A l’usage, je me suis rendue compte que j’avais des choses prévues longtemps à l’avance. Pour ce carnet, j’ai donc deux futur log séparés.

J’ai aussi rajouté un calendrier annuel pour visualiser l’année à venir. Voir les vacances scolaires, les jours fériés et mes futurs congés – Oui, je suis encore en congés parental et je pense déjà à mes congés

MONTHY LOG ET DAILY LOG:

Le monthy log est très sommaire : sur la page de gauche j’ai le mois entier où je note les rendez – vous important du mois, les anniversaires, etc et la page de droite me sert pour lister les rendez – vous et choses à faire ce mois – ci. Chaque début de mois, je reporte ce que j’avais noté dans mon Futur log et je rajoute au fil du mois les choses qui arrivent.

Quand j’ai commencé mon carnet, j’avais rajouté une page pour mes dépenses et un tracker d’activité. Je me suis vite rendue compte que je ne m’y tenais pas, du coup j’ai enlevé ces deux pages. Quand on commence un Bullet, il ne faut pas hésiter au fil du temps à modifier son carnet. On essaie sur un mois et on voit ce qui nous sert ou pas! Pas de prise de tête, chacun doit faire en fonction de lui et pas en fonction de ce que l’on voit sur la toile ou les réseaux.

Je n’utilise pas les daily log mais plutôt des  » weekly log « . ( Pas sûr que ce mot existe…) A la base, l’inventeur du Bujo prévoit de créer une page par jour. Personnellement, j’ai besoin de prévoir à la semaine. Chaque dimanche, je créer ma semaine et je note tout ce qu’il se passe pour la semaine à venir. Cela me permet de mieux visualiser ce que j’ai à faire. C’est ainsi que je fonctionne.

LES COLLECTIONS:

Et au milieu de tout ça, on trouve les collections. En résumé ce sont tout ce que l’on a l’habitude de noter sur des bouts de papier. A chaque idée, on crée une nouvelle page ( que l’on mentionne sur l’index pour le retrouver ).

Chez moi, il y a un peu de tout : mon budget avec les dépenses fixes, mes identifiants sur certains sites, une liste de choses à faire en vrac dans la maison ( ranger mon armoire, détapisser la chambre des enfants, etc ), les futurs projets en couture ou au tricot, des idées pour aménager ou décorer quelques pièces de la maison, etc. Bref, des choses propres à moi.

Si vous faites un tour sur le net, vous verrez beaucoup de carnet qui sont décorés, avec pleins de couleurs et de jolis dessins. Comme vous pouvez le voir sur mes photos, le mien est vraiment sans fioriture. Je mets des couleurs de temps en temps mais rien de plus.

Cela ne me gêne pas plus que ça, puisque l’objectif étant vraiment d’être mieux organisé et éviter d’oublier un maximum de choses. Et clairement je pense pratiquement à tout avec le bullet journal. Généralement, je le regarde en buvant mon café le matin pour vérifier qu’il n’y a rien d’important aujourd’hui ou dans les jours à venir. Et je le laisse en évidence sur la table du salon pour ne pas avoir à le chercher partout quand j’ai besoin de créer une collection. ( Ce qui m’a valu un beau dessin de la part de mon fils dedans! ) .

Voilà pour ma petite expérience! Et vous, vous êtes plutôt Bullet Journal, planner ou simple agenda?!

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
6 Comments

6 comments on “S’organiser avec un Bullet Journal”

  1. Bullet journal pour la vision globale du mois, les achats, la to do list du mois, le planning couture, le trackers, les petits bonheur du jour. Et agenda pour noter les rdv médicaux, les événements… pas encore investi dans un lechtrum, ce sera peut être pour le prochain ☺

  2. Coucou, comme dis sur hellocoton me voici pour découvrir ton petit blog !
    Et bien, je ne suis pas déçue !! Tout comme toi je suis une vrai calamité lorsqu’il s’agit d’organisation (malheureusement aha)
    Je ne connaissais pas ce concept et je pense me pencher un petit peut plus sur cela pour, pourquoi pas tester cela ! Donc, merci beaucoup, c’est une très belle découverte 🙂

    Bisous, Enola

    • Si le concept t’interesse, je te conseille d’aller voir la vidéo du créateur! Et sur Pinterest tu trouveras pleins d’exemple!!

  3. Joli article ! J’adore le « je troquais mes goûter contre des crayons » ! Je n’avais malheureusement pas de goûter à l’époque mais je faisais du trafique de papier Diddl :’D

    Bisous

    Barbara !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *